Le calme du lac Atitlán

gt San Pedro La Laguna, Guatemala - 25 Mar 2012 - 2 comments

Un peu déçus par Antigua, on s'enfuit vers une autre destination, en espérant éviter les remous et complications de la Semaine Sainte. Destination San Pedro La Laguna, pour quelques jours de repos au bord du majestueux lac Atitlán.

Le voyage fut long et éprouvant, je suis un peu malade depuis Antigua et le shuttle est rempli d'Israëliens très bruyants. À l'arrivée, des pseudo "guides" nous aiguillent vers un hôtel à la tarification pas claire: "Cette chambre-là c'est 80 quetzals rien que pour toi, mais peut être si quelqu'un vient tu partageras la chambre mais tu ne paieras que 50 quetzals. Si si! Elle est pour toi tout seul mais peut être avec quelqu'un dedans en fait." Je rebrousse chemin et je finis par m'installer dans ce qui sera finalement ma maison pour plus d'une semaine - un petit hôtel tranquille et pas cher avec tout le confort (ou presque, si seulement Internet fonctionnait bien).

    

Du coup j'ai pris le temps de me reposer tout en profitant du lac - j'ai fait une petite visite à Santiago Atitlán, un village voisin. Pas de chance, en reprenant le bateau pour rentrer j'ai fait tomber mes lunettes de soleil dans l'eau. C'est la cinquième paire que je casse ou perds depuis le début du voyage, ça commence à bien faire. Je me console en me disant qu'il restera toujours un petit bout de moi dans le lac...

    

En y réfléchissant bien j'ai surtout passé beaucoup de temps à glander, jouer aux cartes et tout simplement profiter de l'endroit avec les Français que j'ai rencontré au Honduras. Très chouette moment au lever du soleil depuis Nariz del Indio (le "nez de l'Indien" - rapport à la forme de la montagne qui ressemble à un visage de profil).

    

Ça a été dur de quitter ce petit havre de paix, mais il y a bien un moment où il faut partir. Il s'est avéré que nos calculs sur les dates de la Semaine Sainte étaient complètement faux - alors qu'on pensait s'en être débarrassé, elle commence juste pendant le week-end où on quitte San Pedro La Laguna. C'est quand même l'occasion de voir passer une première procession, histoire de voir ce que ça donne et à quoi s'attendre pour la suite... Comme prévu, il y a beaucoup de monde, ça chante, ça prie, ça balade des Jésus, des croix et des Marie sur les épaules, et tout le monde est joliment habillé. Et vu l'engouement de la foule, la semaine à venir risque d'être sportive! La vidéo est longue mais je n'ai pas eu le courage de l'éditer - c'est surtout intéressant au début, et un peu vers le milieu si vous voulez entendre du tzutujil, le dialecte maya local.