Moab, Arches & Canyonlands

us Moab, United States - 14 May 2012 - 4 comments

En route, toujours plus à l'Est... Après un bon paquet d'heures, j'arrive enfin à Moab, Utah. Ou plus exactement, je m'arrête avant au parc national Arches, dont le nom explique assez bien ce qu'on peut y trouver: des arches rocheuses.

Magnifiques paysages, aux dimensions surréalistes. C'est chouette... j'aime de plus en plus l'Utah!

 

Je me fends même d'une petite randonnée pour aller admirer le clou du parc, la fameuse "Delicate Arch". Ça monte pendant une petite heure, en plein soleil, sur de la roche lisse... pour arriver au point de vue où tout le monde semble s'être donné rendez-vous pour regarder le coucher de soleil. Je me fais tirer le portrait par une touriste allemande à qui j'avais rendu le même service, et je me trouve un petit coin à l'écart où on voit la même chose mais sans les hordes de touristes et le bruit qui va avec. C'est beau...

  

  

À la nuit tombée je descends en ville faire des courses, retirer de l'argent et je reprends la route dans l'autre sens pour remonter sur un autre parc, Canyonlands. Là aussi, ben c'est un parc avec beaucoup de canyons.

J'arrive en pleine nuit donc je ne vois pas grand chose mais je savoure quand même une bière mexicaine en regardant les étoiles (sans pollution lumineuse, ça brille de haut en bas et de gauche à droite!). Et le lendemain je pars en exploration. Et une nouvelle fois, je prends plein les yeux. À défaut de tomber de haut (il vaudrait mieux éviter vu les à-pics de plusieurs centaines de mètres) je suis sur le cul, installé sur un rocher au bord du précipice à admirer la vue...

  

  

Je fais aussi une petite excursion sur une piste de terre bien pentue pour tester les capacités de ma fidèle Hyundai... Je m'en tire pas trop mal et en plus les traces de poussière sur la carosserie ça donne un petit style.

En fait c'est tellement chouette que j'y passe toute la journée et que je décide d'y rester pour une autre nuit. Et comme il fait bon, je gonfle le matelas et pars m'installer au milieu de rien. Je m'endors la tête dans les étoiles... et me fait réveiller par le soleil levant. La grande classe.

  

Comme ça fait 2 jours que j'ai pas pris de douche je prends la voiture pour redescendre plus bas, là où coule la Green River (un affluent du Colorado). Zou, petite baignade / toilette dans la rivière - en faisant attention à pas se faire emporter par le courant, quand même... Il y a quelques hiéroglyphes au bord de la route mais rien de bien exceptionnel non plus, je préfère les paysages donc je fais tout le tour pour aller à l'autre partie du parc, The Needles. Différent mais sympa aussi.

  

  

  

Je passe les 7000 miles quelque part par là bas - j'ai pris la voiture il y en avait 4368... ce qui fait déjà plus de 4000 kilomètres! En tout cas, j'avais entendu du bien de l'Utah, et je ne suis pas déçu. Il faut que je reprenne la route - un petit coup d'oeil à la carte et je me rends compte que je suis à peu près au milieu de ma 'boucle'. À partir de maintenant, je n'irai pas plus à l'Est mais seulement vers le Sud et l'Ouest, pour rentrer en Californie. Pour commencer, cap sur Monument Valley et la frontière avec l'Arizona!