Réveil matinal de nouveau - je préfère traverser les frontières tôt le matin. Et j'ai bien l'intention d'arriver le même jour sur l'île d'Ometepe, au beau milieu du lac Nicaragua, dans le pays du même nom.

(4 commentaires)

J'ai entendu du bien du parc national et du volcan Rincon de la Vieja, alors je me lève à 5 heures et je prends le premier bus du matin, ce qui devrait me donner assez de temps pour rejoindre Liberia, la ville la plus proche.

(4 commentaires)

Je reprends le bus, le ferry, et encore deux autres bus pour arriver finalement à Monteverde... ou plus exactement à Santa Elena. L'attraction du coin c'est la forêt de nuages (aussi appellée cloudforest par les experts), que j'ai bien sûr l'intention de visiter!

(3 commentaires)

Après Quepos/Manuel Antonio, ses plages, ses fruits juteux et sucrés, je suis convaincu que la côte Pacifique est plus sympa que la côte caraïbe, alors j'ai envie d'y rester. Un Français que j'ai rencontré m'a dit que finalement c'était un peu comme en France - les Caraïbes c'est la Méditerrannée, et le Pacifique c'est l'Atlantique. Pas besoin de préciser où c'est le mieux ;)

(4 commentaires)

Quepos est située sur la côte pacifique, à peu près au milieu du Costa Rica. Le principal intérêt de l'endroit est sa proximité avec le parc national Manuel Antonio, que Forbes a classé parmi les 12 plus beaux parcs nationaux du monde. Rien que ça!

(7 commentaires)

Après San Jose, j'ai donc mis le cap sur Alajuela - à 45 minutes de bus de la capitale, c'est censé être un endroit plus tranquille. Et il y a aussi un zoo fameux, et un volcan en activité pas très loin pour ne rien gâcher.

(5 commentaires)

Je pars de Bocas del Toro au petit matin, avec l'intention d'arriver à San Jose, la capitale du Costa Rica le même jour. Et ce n'est même pas difficile - je me suis rendu compte qu'en Amérique Centrale, les distances ne sont vraiment pas grandes (et les pays non plus!).

(3 commentaires)