J'arrive à Loja, au sud de l'Équateur le 25 juillet en fin de journée. Je n'ai pas trop récupéré et mon séjour à Cuenca m'a un peu déprimé, donc je décide de rester 2 nuits à Loja car le trajet en bus jusqu'à Piura, la première ville décente du Pérou, dure 9 heures.

(7 commentaires)

Il y a un mois, je partais de France pour l'Équateur. Aujourd'hui, un mois après, je rentre des Galapagos et mon but est d'arriver à Cuenca le même jour... C'est parti pour 16 heures de voyage!

(4 commentaires)

Je n'ai qu'une journée pour visiter Guayaquil - et ça tombe bien, parce que je ne suis pas fan des grandes villes. Ca pue, c'est dangereux et les hôtels sont chers. Mais je suis presque tombé sous le charme de Guayaquil (parfois appelée Guayas par ses résidents, du nom de la rivière qui la borde).

(8 commentaires)

Dimanche 10 juillet. Il pleut toujours à Baños, mais j'ai mon billet en poche pour rejoindre Guayaquil - la plus grande ville de l'Équateur. La compagnie annonce 6 heures de trajet. C'est tout à fait correct sachant que les locaux m'ont dit 5 bonnes heures depuis Ambato, la ville la plus proche qui sert plus ou moins d'échangeur de bus.

(5 commentaires)

Baños est une ville où on se détend. Elle fourmille de petits établissements de massage, et est aussi connue pour ses thermes. L'eau chargée en minéraux descend de la montagne, est réchauffée par le volcan et arrive dans les piscines du coin. Au menu, bains froids, tièdes et (très) chauds, massages, soins spa et nettoyage de peau... L'embarras du choix.

(4 commentaires)

Le temps étant bien ensoleillé, on se décide pour aller faire la balade classique en vélo: il y a une route qui serpente entre les montagnes et descend jusqu'à Puyo, ville qui marque le "début" de la jungle. Nous voilà partis pour la fameuse "route des cascades"...

(6 commentaires)

Me voilà en route pour Baños, connue pour ses eaux thermales, sa situation entre les montagnes et la jungle, et son côté touristique. Je fais la route avec un couple de Français rencontrés à Quito et avec qui j'ai bien accroché.

(5 commentaires)

Aujourd'hui c'est le premier jour du week end, alors pour fêter ça j'ai décidé d'aller visiter la ville d'Otavalo, à quelques heures de bus de Quito. L'endroit est surtout réputé pour son marché, qui rassemble chaque jour un grand nombre d'indigènes habillés en costume traditionnel.

(5 commentaires)

Quito est situé tout près du volcan Pinchicha (qui a d'ailleurs donné son nom à la région). Ce volcan a deux principaux sommets, le Rucu Pinchicha qui est éteint depuis longtemps, et le Guagua Pinchicha, qui lui est toujours en activité (la dernière éruption remonte à 1999). J'ai voulu vérifier si Jean Ferrat disait vrai et tenter l'ascension du Rucu, histoire de voir ce que ça donne vu d'en haut.

(9 commentaires)

Le temps s'est nettement arrangé depuis lundi dernier, ce qui rend les balades en ville bien plus sympathiques et colorées. Histoire de me coucher moins idiot, je me suis aussi organisé un petit tour culturo-spirituel dans les différents musées et édifices religieux de la ville.

(8 commentaires)

Pages